Chili

Onglets principaux

La Cour interaméricaine conclut à une violation du droit à la santé dans le contexte des services médicaux d’urgence

Le 17 janvier 2001, Vinicio Poblete Vilches a été admis à l’hôpital public chilien Sotero del Río souffrant d’une insuffisance respiratoire grave.  Il était âgé de 76 ans et a été envoyé à l’Unité de soins intensifs (USI) où il a été inconscient pendant plusieurs jours.  Il a subi une opération, a reçu son congé et a été réadmis, et il est décédé à l’hôpital le 7 février. Les principales questions dont était saisie la Cour interaméricaine étaient de savoir si l’État avait violé : 1) les droits fondamentaux de M. Poblete Vilches à la vie et à la santé, et 2) les droits fondamentaux de M.

Au début du mois de mai, plus de 200 organisations de la société civile ont exprimé leur inquiétude devant les récentes actions des États visant à affaiblir le système...

Le 3 juin 2016, le Réseau international pour les droits économiques, sociaux et culturels (Réseau-DESC) a envoyé une lettre à 34 présidents et...

Pays : 
Chili
Groupe(s) de travail : 
PF-PIDESC
Pays : 
Chili
Groupe(s) de travail : 
PF-PIDESC
Pays : 
Chili