Nigéria

Onglets principaux

Égalité entre les sexes dans les droits de succession affirmée par la Cour suprême du Nigeria

À la suite du décès de son mari, Mme Maria Nweke a été priée de quitter son domicile par le père de son défunt mari au motif qu’elle n’avait aucun garçon.Mme Nweke a porté cette affaire en justice soutenant que, selon les coutumes du peuple awka, une femme hérite des biens de son mari, qu’elle ait ou non un garçon.

La Cour suprême du Nigeria fait valoir les droits de propriété des femmes

En décembre 1961, Lazarus Ogbonnaga Ukeje, qui avait des biens immobiliers dans l’état de Lagos, est décédé sans testament. Les appelants sont son épouse Mme Lois Ukeje et son fils M. Enyinnaya Lazarus Ukeje, qui ont tous deux obtenu des Lettres d’administration de la succession du défunt. La plaignante/requérante est la fille du défunt et a intenté cette action pour obtenir un jugement déclarant qu’en tant que fille du défunt, elle a droit à sa part de la succession.

Combattre la répression et renforcer la sécurité des défenseur-e-s des droits humains

Le Plan stratégique du Réseau-DESC (2017-2021) demande au Réseau de «combattre la répression grandissante, renforcer la crédibilité et la capacité des défenseur-e-s des droits humains...

 

Spaces for Change (S4C), une organisation à but non lucratif d’aide à la jeunesse visant à accroître l'engagement de tous les Nigérians dans les processus de prise...

La pétition en dessous est initiée par Movement for the Survival of the Ogoni People (MOSOP) , un membre du Réseau-DESC, qui invite les membres du Réseau-DESC et le publique à ajouter leurs signatures à l'appui. Nous, soussignés les organisations de la société civile et les individus, sommes...

Le Mouvement pour la survie du peuple ogoni (MOSOP) a vigoureusement condamné la récente tentative d’assassinat du président du mouvement social et ancien membre du...

Le 10 décembre a marqué à la fois la journée internationale des droits humains  et l’anniversaire de l’adoption du...