Droits culturels

Onglets principaux

Le Comité africain sur les droits de l’enfant tient la Mauritanie responsable de l’esclavage d’enfants

Saïd Ould Salem et son frère cadet, Yarg Ould Salem, sont nés d’une mère haratine, groupe ethnique ayant appartenu à l'ancienne classe d’esclaves de Mauritanie. Bien que l’esclavage soit maintenant illégal en Mauritanie, la pratique demeure répandue, prenant souvent pour victimes des membres de la minorité haratine. Dès leur naissance, les deux frères sont devenus esclaves de la famille El Hassine.

La Cour africaine confirme les droits fonciers des Ogiek du Kenya

En octobre 2009, le Service des forêts du Kenya a émis un avis d’expulsion demandant aux Ogiek, une communauté vivant dans la forêt et l'un des peuples autochtones les plus marginalisés du Kenya, de quitter la Forêt de Mau dans un délai de 30 jours.

Le 27 septembre 2016, le Cour pénale internationale (CPI) a reconnu à l’unanimité le suspect islamiste Ahmad Al Mahdi coupable au-delà de tout doute raisonnable en tant que co-auteur d’un crime de guerre conformément à l’art. 8(2)(e)(iv) du statut de Rome en réponse au attaques dirigées intentionnellement par M. Al Mahdi contre dix des sites du patrimoine culturel les plus importants à Tombouctou, au Mali, en juin et juillet 2012.

Pays : 
Inde
Groupe(s) de travail : 
Mouvements sociaux
PF-PIDESC
Pays : 
Bolivie
Groupe(s) de travail : 
PF-PIDESC
Pays : 
Etats Unies d'Amerique
Groupe(s) de travail : 
Les femmes et les DESC
Responsabilité des entreprises
Litige stratégique
Politique économique et droits humains
PF-PIDESC
Pays : 
Brésil
Pays : 
Sri Lanka
Groupe(s) de travail : 
Responsabilité des entreprises
Mouvements sociaux
Politique économique et droits humains
PF-PIDESC
Pays : 
Royaume Uni
Groupe(s) de travail : 
Litige stratégique
PF-PIDESC