Ce que nous faisons

Notre modèle de travail

Cliquez sur les images pour plus d'informations.

Le Réseau-DESC est dirigé par des membres qui élaborent des analyses communes, définissent des stratégies et entreprennent des actions collectives par le biais, principalement, de groupes de travail, dont: Les femmes et les DESC, la responsabilité des entreprises, le litige stratégique, la politique économique, le surveillance des DESC et les mouvements sociaux. Les groupes de travail évaluent annuellement leurs progrès, revoient les objectifs et définissent les actions collectives à mettre en oeuvre en priorité dans le cadre des plans de travail collectif. Le Réseau-DESC coordonne aussi un système de solidarité (SOS), mobilisant le pouvoir collectif du Réseau pour répondre à des menaces imminentes faites aux défenseurs des droits humains. Le Réseau-DESC est guidé par un conseil qui est élu parmi et par les membres sur la base des principes de la diversité régionale, de l’égalité des genres et de l’inclusion des organisations communautaires de base. Le secrétariat facilite le travail collectif des membres.

Objectifs communs

Lors de la Réunion de stratégie globale du Réseau DESC tenue en novembre 2016, le Conseil et les Membres ont établi les objectifs communs suivants:

  • Préconiser des alternatives communes par rapport au modèle socio-économique dominant, fondées sur une vision inclusive de la réalisation des droits humains et de la justice environnementale ;
  • Mettre les DESC au centre des discussions, décisions, structures et pratiques publiques, en intensifiant les stratégies de recherche, de vulgarisation, d’intervention stratégique et de campagne transversales au réseau, en tenant compte des rôles des États, des entreprises et d’autres acteurs ;
  • Obtenir justice pour les violations systémiques des DESC, visant une responsabilisation, un contrôle, des recours et une mise en œuvre efficaces au moyen d’approches participatives ;
  • Combattre la répression grandissante, en renforçant la crédibilité et la capacité des défenseur-e-s des droits humains et en faisant le lien entre les représailles et les enjeux fondamentaux relatifs aux DESC ;
  • Renforcer les liens entre diverses luttes, en mettant en cause les conditions mondiales communes et en mettant au premier plan l’analyse et le leadership des mouvements sociaux ; et
  • Mettre en pratique une approche intersectionnelle, mettant au premier plan l’analyse sexospécifique et guidée par les communautés qui font face à des formes d’oppression, d’exploitation et de dépossession qui se superposent.

Brochure

Voir notre brochure en

 

Rapport Annuel

Voir nos rapports annuels