Droits au logement

Onglets principaux

Nombuyiselo Sihlongonyane et Mholi Joseph étaient mariés civilement et en communauté de biens. [1] En janvier 2013, au motif de l'infidélité de son mari et de sa mauvaise gestion de leurs biens, Sihlongonyane s’est adressée à la Cour supérieure du Swaziland (Cour supérieure) pour demander que soit retirée à son mari la qualité d'administrateur de leurs biens communs.

Mary-Joyce Doo Aphane, militante des droits des femmes, a entrepris des procédures judiciaires auprès de la Cour supérieure du Swaziland (Cour supérieure) contre le Bureau d’enregistrement des actes, le ministère de la Justice et des Affaires constitutionnelles et le procureur général, soutenant que l’article 16(3) de la Loi sur le registre des actes notariés de 1968 (Loi) portait atteinte à son droit constitutionnel à l'égalité du fait qu'elle interdit aux femmes mariées sous

Le 20 juin 2017, le Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations Unies a rendu une décision reconnaissant le droit des locataires à un logement suffisant.

Mohamed Bourmouz, Naouel Bellili et leurs enfants ont été expulsés du...

Nazdeek a formé les assistantes juridiques dans deux habitations informelles à Delhi à...

Chaque année, des millions de personnes partout dans le monde sont menacées...

Le rapport complet est téléchargeable (en angalis) ici...

Pays : 
Royaume Uni
Groupe(s) de travail : 
PF-PIDESC
Pays : 
Philippine
Groupe(s) de travail : 
Les femmes et les DESC
Responsabilité des entreprises
Mouvements sociaux